L’AVIS DE LA FNAC

“Dans la débâcle des sorties françaises de rentrée, entre chanson de papa et électronisme au ras des synthés, le premier album de David Grumel a des allures de miracle”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + vingt =