CHRONIQUE DANS ARTRAVEL


Chronique dans le très beau magazine artie Artravel N°7

« Premier album et belle découverte que ce nouvel artiste d’Annecy David Grumel : au-delà du titre qui évoque son petit coin secret de lac, c’est vers les rives d’une pop riche et luxuriante qu’il nous emmène tranquillement : Co produit par l’islandais Bardi Johannsson (‘’fiancé’’ de Keren Ann au sein du projet Lady & Bird et leader de Bang Gang), les titres tous plus jolis les uns que les autres s’enchaînent gentiment, évoquant images cinématiques et grands espaces. Convoquant les fantômes du passé (Billie Holliday invitée d’outre-tombe sur ‘’Magnolias’’) ou réinventant des genres limites obsolètes (le trip-hop sur ‘’Lifestyle’’ ou la pop FM du bien nommé ‘’brand new pop song’’). Cordes et claviers, petits arrangements électroniques entre amis, sympathique batterie groovy de l’américain Brian Reitzell (Beck, Turin Brakes, B.O.F. de « Lost in translation »), autant d’ingrédients maîtrisés aux services de mini tubes parfois un peu trop lisses, mais indéniablement un premier disque plus que prometteur. Cyrille Bonin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*